Comment et pourquoi avons-nous créé cette solution Ysyone ? Comment fonctionne-t-elle ? Quelle est notre histoire ? Découvrez tout dans cette page “Qui sommes-nous ?”

Qui sommes-nous ?

L’idée de la solution Ysyone est partie des postulats suivants : 

L’étymologie d’Ysyone

Mon nom YSYONE est d’abord passé par Ysydrop, puis Successoneproduct et enfin YSYONE ! En fait, ma dénomination a évolué en même temps que cette solution !

Aujourd’hui, les deux Y viennent des prénoms d’Ysabelle et de Yamine, one parce que l’idée de départ était de lancer ce concept dans le monoproduit et le “son easy” pour marquer la notion de facilité ! 

C’est ainsi que je suis né. 

Il était une fois… quatre associés

Ysabelle Rose

Aujourd’hui, Ysabelle à 50 ans, et elle a ce que j’appelle un profil de sérial entrepreneuse. Ysabelle a toujours adoré entreprendre et elle a d’ailleurs ouvert sa première boite quand elle avait 19 ans. Avant cela, elle avait suivi une formation de directrice socioculturelle, qu’elle n’a jamais pratiquée. Comme beaucoup, Ysabelle a essuyé plusieurs échecs, mais sa résilience ne lui a jamais fait défaut. Son leitmotiv : « Je ne renonce jamais et surtout, je me remets souvent en question ». Sa dernière faillite en date était une boutique au centre-ville de Toulouse, en 2016. Elle en a beaucoup souffert, mais comme toutes personnes de caractère, il était hors de propos pour elle d’abandonner. Elle a su rebondir en se formant à nouveau, et a développé son cabinet de coaching en ligne, spécialisé sur l’estime de soi et le plafond de verre qui empêche d’évoluer, auprès d’un public exclusivement féminin.

Aujourd’hui, elle se dit vraiment fière de ce que Yamine et elle on mit en œuvre, ainsi que ses collaborateurs qui se sont joints à eux en chemin, en apportant une grande valeur ajoutée à l’entreprise.

Qu’est-ce qu’Ysabelle adore ? Elle aime la création, avec un C majuscule ! Elle apprécie également la communication, le web marketing. Et elle adore aussi la peinture, l’écriture, le slam, et l’art en général ! 

Yamine

Yamine a 43 ans. De formation, il est ingénieur-informaticien. À l’instar d’Ysabelle, Yamine s’est lancé assez jeune dans l’entrepreneuriat, et ceci depuis ses 24 ans. Bien entendu, comme vous vous en doutez, Yamine est un geek qui adore créer des programmes en tout genre. Il a d’ailleurs commencé à programmer à l’âge de 12 ans. Cette passion l’a alors complètement absorbé. Sa plus grande fierté ? C’est la création de Freemute qui a été brevetée dans 14 pays au monde, rien que ça.

Lorsque Yamine a décidé avec Ysabelle de démarrer ce projet, il n’avait pas tout de suite imaginé un aboutissement technique aussi incroyable ! « Cette technologie unique va aider des millions d’individus à lancer leur business en ligne avec beaucoup plus de facilité », s’écrie-t-il. Et il est d’autant plus content de voir les personnes de grande qualité, tels qu’Hélène et Guillaume qui se sont investis dans l’entreprise. Et Yamine d’ajouter : « Je suis vraiment fière d’Ysabelle avec qui nous avons réussi un vrai tour de force ! ». 

Qu’est-ce que Yamine adore ? Ses enfants et le codage ! Il estime avoir eu cette chance de pouvoir le faire en tant que freelance. Car cela lui a permis de travailler et de voir grandir sa progéniture.

Hélène Mariette

Hélène a 50 ans. Elle est diplômée de l’ESCP, en 1993, et elle a commencé à travailler en tant qu’ingénieur d’affaires dans les services informatiques dans des filiales de banques puis chez Hewlett Packard. Depuis 7 ans, Hélène accompagne des start-up et PME. Elle œuvre dans des secteurs très variés, du ecommerce, à la fiscalité de l’innovation et aux développements de l’imagerie satellite pour l’agriculture. Elle adore apprendre et croiser ses connaissances. « Quand J’ai rencontré Ysabelle, elle portait alors ce projet d’Ysyone et m’a proposé de prendre part à l’aventure », raconte-t-elle. Un entretien avec son cofondateur, un nouveau domaine, un magnifique pari, des valeurs partagées d’inclusion des femmes dans le numérique, et c’est partis ! C’est ce dynamisme qui leur a permis de créer Ysyone, en plein confinement, en avril 2020 !

Qu’est-ce que Hélène adore ? Relevé des défis ! Pour exemple, elle a fait l’exploit de traverser le Tibet à vélo (3 000 km à plus de 4 000 m d’altitude), durant 4 mois.

Guillaume Allier

Guillaume est âgé de 43 ans. Il a suivi des études d’ingénieur généraliste (ICAM) + master IAE (CAAE). Il est entrepreneur depuis 2011. Guillaume adore prendre des risques et diriger des équipes. Son parcours est très révélateur. Après ses études, il a intégré un grand groupe où il est devenu assez rapidement manager. Puis, il s’est lancé dans la reprise d’entreprise. Il est aujourd’hui à la tête d’une société qui compte 70 employés. Il a toujours apprécié les valeurs humaines. D’ailleurs, il contribue à l’association 60 000 rebonds pour aider les entrepreneurs à rebondir après un échec, et c’est là qu’il a fait la connaissance d’Ysabelle. Au mois de janvier 2020, il découvre le projet d’Ysabelle et Yamine. Il voit là une nouvelle opportunité d’enrichir ses connaissances, et propose rapidement de venir se joindre à leur équipe. Il va apporter un soutien financier et de gestion afin de les conforter dans leur lancement. « J’avais envie de tester un business différent et de partager avec des associés dans un domaine très éloigné de ce que je connaissais alors », raconte-t-il. Ce qu’il apprécie particulièrement dans cette équipe, c’est la complémentarité et l’envie de créer.

Qu’est-ce que Guillaume adore ? La course à pied. Il s’entraîne dès qu’il en a la possibilité. Son kif ? Participer à des Ironmans !

Un petit clin d’œil en commun

Tous les quatre associés ont chacun trois enfants…

Notre histoire

Bien que Rose fasse partie du patronyme d’Ysabelle, sa vie n’a pas été rose tous les jours, il faut bien l’admettre. Cependant, Ysabelle a cette chance d’être une résiliente et elle s’est toujours relevée de tout. Elle a systématiquement considéré l’échec comme une leçon de vie et jamais comme quelque chose de définitif. 

Avril 2019, un appel qui change tout

Yamine est un ami d’Ysabelle depuis une quinzaine d’années. Un jour, ils eurent un échange sur un sujet qui tenait à cœur à Ysabelle. L’idée était de mettre en place une marketplace pour les professionnels qui souhaitaient faire parti du réseau des Magiciennes d’Ôse. elle rêvait alors de permettre à des entrepreneurs avec des valeurs communes de vendre leurs prestations sur une place de marchés dédiés.

Puis, de discussion en discussion, une graine est née et Ysabelle et Yamine décidèrent de mettre leurs compétences en synergie afin de « créer » une nouvelle solution, dans la création d’une boutique en ligne !

Pour Ysabelle, c’était un challenge très excitant et passionnant de mixer sa passion de l’humain, l’accompagnement des femmes dans le développement de leur projet, dans le monde du numérique et des startups ! 

Une nouvelle aventure est née

En tant qu’ingénieur talentueux, et entrepreneur passionné, Ysabelle était sûre de ne prendre aucun risque, avec Yamine, dans la faisabilité et la réalisation technique de ce projet. « Nous sommes tous deux résilients, inventifs et combattants avec un même rêve : celui de créer quelque chose pour améliorer un système », déclare-t-elle. Avec ses 18 brevets à son actif, elle savait qu’il avait le potentiel, pour leur conceptualiser une technologie novatrice et performante.  

Quelles ont été les difficultés ?

Cette collaboration a donc commencé de manière… artisanale. Roxane, la fille d’Ysabelle, 25 ans, est une touche-à-tout, passionnée d’internet et très polyvalente. Elle les a entendus et aidés à l’élaboration de leur solution au fil des mois. Il fallut faire beaucoup de sacrifices financiers et de temps. Ysabelle n’était ni ingénieure ni codeuse, ce qui était, finalement selon elle, un atout, car elle pouvait vraiment se mettre dans la peau de l’utilisatrice. Et cela a donné lieu à des centaines d’heures de réflexion, d’adaptation, de tentatives diverses ! Cela n’a pas toujours été facile, mais le mindset positif et la résilience commune qu’ils avaient tous deux ont guidé leurs pas dans ce projet. Aussi délicat que cela pût paraître, ils ont constamment gardé le focus.

Janvier 2020, Ysyone voit le jour

Enfin, que dire du bonheur de voir quelque chose naître quand on y a mis tellement de ferveur ? C’est en janvier 2020 qu’Ysabelle et Yamine présentent Ysyone au monde !

Une nouvelle collaboratrice…

C’est le hasard d’une rencontre, lors d’un atelier sur la vidéo, qu’Ysabelle a fait la connaissance d’Hélène Mariette, une femme qui leur ressemble. C’est une battante, une touche-à-tout, qui gère une agence en accompagnant le développement des startups. Quelques semaines plus tard, Hélène prenait officiellement sa place dans le projet. Hélène est une femme intelligente, humaine et pleine de ressources. Elle a un réseau puissant et une expérience dans le domaine des jeunes entreprises qui a donné un coup de boost pertinent et efficace au programme. D’autre part, Hélène et Ysabelle ont en commun cette mission d’inclusion numérique auprès d’un public féminin ! 

Et un nouveau collaborateur !

Durant la même période, Ysabelle croisa Guillaume Allier, une personne très importante dans sa vie qui était et restera « son parrain ». Parrain est le nom conféré par l’organisation « 60 000 rebonds ». C’est une association nationale qui accompagne des entrepreneurs à rebondir après une liquidation. Et c’est en 2016 qu’Ysabelle intègre cette association suite à la faillite de sa boutique au centre-ville de Toulouse. Avec Guillaume, elle avait promptement sympathisé. Il est un véritable entrepreneur dans l’âme. Il sait quand prendre des risques pour lui, mais aussi pour les autres. Il fait partie du réseau « entreprendre » et est aussi « business angel », quand il ne s’occupe pas de ses 70 employés ! Au mois de janvier, Guillaume s’est intéressé au projet Ysyone et a rapidement proposé d’entrer au capital afin d’apporter son savoir-faire en tant que gestionnaire, investisseur et ami.

Avril 2020, Ysyone existe officiellement

Hasard ou évidence, depuis le 1er avril 2020, l’entreprise est officiellement lancée et a une existence juridique, basée sur une intelligence collective qui favorise la puissance plutôt que le pouvoir.

Les valeurs d’Ysyone 

Ce qui fédère cette équipe dans ce projet c’est la fibre humaniste absolument essentielle dans la construction de cette société numérique et ultra libérale.

Ils ont, tous les quatre, cette même vision sur l’argent qui les a unis : il doit rester un moyen et non une finalité. 

Ce sont de vrais passionnés, animés par des vertus de partage, d’engagement, d’intégrité, de courage. Ils rêvent d’un monde gouverné par des valeurs, humanistes et de justice, où ils pourront apporter, avec modestie, leur pierre à l’édifice.

Que peut t’offrir la solution YSYONE ?

L’idée de la solution Ysyone est partie des postulats suivants : 

  • apporter une solution qui permette de commercialiser des produits sans compétence préalable, rapidement et peu coûteuse
  • aider et accompagner des milliers de femmes à trouver leur indépendance financière ;
  • offrir une boutique intelligente qui à terme, serait à 70 % autogérée 

Cette solution va te permettre de proposer entre 1 et 5 produits et de les vendre en ligne. Elle autorise en outre à tester la vente d’un produit sur le marché à petite échelle, sans dépenser des fortunes pour l’effectuer.

Ysyone est une entreprise à très haute valeur ajoutée, scalable à l’infini. 

Elle se base sur l’idée du « tout en un ». Effectivement, il existe peu de possibilités qui donnent ce que nous offrons :

  • une prise en main rapide ;
  • un thème personnalisable illimité ;
  • une plateforme intuitive et ergonomique ;
  • un timer ;
  • un choix des pop-up à personnaliser ;
  • un système de promotions dynamiques ; traitement des paniers abandonnés, 
  • une fonctionnalité d’emailing
  • un affichage responsive design (qui s’adapte à toutes les tailles d’écran) ;
  • un site sécurisé (HTTPS) ;
  • une éventualité d’ajouter un blog ;
  • une possibilité de suivre ton trafic et analyser tes taux de conversion (Google Analytics) sans sortir de la boutique ;
  • une fonctionnalité internationale (facilité de passer à l’anglais) ;
  • Ysyone est basé sur le CMS WordPress et notamment sur des plugins Woocommerce qui restent une des meilleures solutions dans le milieu de la boutique en ligne. 

Qu’est-ce que la solution Ysyone peut t’offrir ?

  • Développer une boutique en ligne va t’apporter l’indépendance inhérente aux entrepreneurs. 
  • Avec la solution Ysyone, tu testes la vente de tes produits à peu de frais. 
  • Si tu distribues avec le système dropshipping, tu as la liberté de ton lieu de vie, où que ce soit dans le monde. 
  • Elle t’ouvre les portes sur tous les continents pour présenter ton offre. 
  • Tu peux adopter ta stratégie selon tes propres besoins spécifiques. 
  • Elle te permet également de reprendre une activité après une période de chômage, un congé maternité. Mais aussi de te mettre un peu d’argent de côté tout en t’intéressant à la vente en ligne.

Qu’est-ce que la solution Ysyone ne peut pas t’offrir ? :

  • l’aisance financière sans rien faire ;
  • la croyance de devenir riche rapidement ;
  • l’espoir d’être rentier du jour au lendemain ; 
  • du trafic sur ton ecommerce par un tour de passe-passe ;
  • la garantie que tes produits seront faciles à vendre.

Quelles sont les ambitions pour la solution Ysyone ?

Ysyone a pour ambition d’être un incontournable sur le marché du monoproduit et du ecommerce au niveau international. Ysyone permet de démocratiser l’ecommerce et a les capacités de devenir une référence internationale dans le domaine de la boutique en ligne.